Comment impliquer votre partenaire dans la préparation de votre mariage

Vous trouvez que votre futur époux ne s’implique pas assez dans la préparation de votre mariage ?
Il vous dit « c’est toi qui choisis » ou hoche abstraitement la tête en disant « oui oui » quand vous lui demandé son avis ?
Vous avez le sentiment de porter seule les choix de cet énorme évènement à venir ?

Vous en conviendrez, on ne se marie pas seule (quoique, il semble y avoir eu quelques expériences de ce côté-là, mais ce n’est pas le sujet).

Un mariage est une affaire de couple. En cela, il s’organise à deux.

Il est courant t’entendre les futures mariées se plaindre du manque d’implication de leur futur époux dans les préparatifs ou que celui-ci se réveille un mois avant le grand jour et commence à tout remettre en question.

Vous voyez monter la pression ?

Voici quelques clés pour faire de cette aventure un vrai partage de couple et ainsi faire davantage participer Monsieur.

« C’est la mariée qui décide »

Nos croyances sont parfois tenaces et bien cachées dans notre esprit.

On remet facilement l’autre en cause. « Ce n’est pas de ma faute », « il n’a encore pas fait ceci », « il ne s’intéresse pas au mariage ».

Chère future mariée, en tant que membre de la communauté des mariées zen il est temps de vous remettre en question.

Les croyances limitantes

Je lis beaucoup de choses en ce moment sur le développement personnel. Un élément qui revient régulièrement face à une difficulté est la prise de conscience des croyances, aussi appelées croyances limitantes. Il y a des sujets pour lesquels on s’est forgé une opinion parce qu’on a entendu ou vécu des choses et ça depuis notre enfance. Le poids des traditions est souvent lourd de conséquence. Pour l’argent par exemple une phrase comme « l’argent ne fait pas le bonheur » est sacrément limitante pour réussir ne serait-ce qu’à épargner. En amour, si vous vous dites que « les hommes sont tous les mêmes et qu’ils ne veulent pas s’engager » il vous sera compliqué de construire une relation de confiance, durable et sereine.

Une des premières choses à faire est de démasquer ces croyances avant qu’elles ne prennent leurs aises et sabotent la préparation de votre mariage.

Pour vous donner un exemple de croyance en matière de mariage, voici une anecdote qui m’est arrivée.

Avec mon mari (qui ne l’était pas encore), nous étions chez des amis et nous parlions des préparatifs du mariage. Monsieur C (mon mari) donnait son avis sur le choix de la décoration quand une de mes amies a dit très naturellement « de toute façon, pour le mariage, c’est Cécile qui décide ». Cette phrase m’a laissé perplexe.

Vous aussi vous croyez que le futur marié n’a pas son mot à dire ? Que des sujets, comme la décoration, sont réservés à la future mariée ?

Si c’est le cas, c’est une croyance dont il faut vous débarrasser car tout dans votre comportement va refléter cette pensée. Et cela bien souvent de façon inconsciente. Elles sont fourbes nos croyances !

Si Monsieur a l’impression que son avis ne compte pas, pourquoi devrait-il s’impliquer ?

Il existe d’autres croyances liées au mariage comme « les hommes ne s’intéressent pas au mariage » ou « un mariage coûte cher ».

Pour débusquer vos croyances, vous devez être consciente de vos pensées, de vos paroles et de votre comportement. Prenez le temps de vous écouter et vous allez les trouver. Vous devez accepter de vous remettre en question, de prendre vos responsabilités, d’assumer ce qui vous arrive.

Ce n’est pas toujours facile. Il faut vouloir être maître de ses pensées et non en être esclave.

Un chemin passionnant qui ouvre des portes dans tous les domaines de notre vie.

Faites ce travail sur vos croyances. Débusquez-les, maîtrisez-les, remodelez-les. Vous pourrez alors avancer de façon consciente vers votre mariage et partager avec Monsieur ces moments inoubliables qui font partie de la préparation du mariage.

Accepter de déléguer

La charge de la préparation d’un mariage est énorme.

On entend beaucoup parler en ce moment de la charge mentale des femmes dans le quotidien.

Je pense qu’on se charge nous-mêmes.

Alors que l’on clame depuis des années l’égalité hommes/femmes, il y a quelque chose en nous qui nous incite à en faire toujours plus. On se prend pour des supers nanas (que nous sommes) à la fois femme, mère, fille, sœur, tante, amie, travailleuse, amante. On s’impose d’être parfaite sur tous les fronts. A un moment la charge est trop lourde et c’est le craquage alors qu’il fallait simplement demander un coup de main ou accepter que les choses soient moins parfaites.

On fait souvent les choses car on pense qu’on est la meilleure personne pour le faire. Personne ne peut le faire mieux que nous.

Et si on lâchait prise et qu’on acceptait de déléguer ?

Dans la préparation du mariage c’est pareil. Il faut accepter de déléguer et ainsi se dire que d’autres personnes sont capables de faire ce qu’on peut faire. Il y a même des personnes qui le feront mieux que nous !

Pour que Monsieur s’investisse dans la préparation du mariage, il faut lui laisser la place de le faire. Il faut également lui montrer qu’il est la meilleure personne pour accomplir une tâche.

L’idéal est de lui donner des missions précises.

Ce qui marche bien :

  • La musique : trouver le DJ, les musiques fortes du mariage (entrées des cérémonies, ouverture de bal, arrivée du gâteau)
  • Les enfants : trouver les animateurs, un thème, des jeux
  • les garçons d’honneur : costumes, éléments communs (nœuds papillon, chaussettes, etc)
  • la voiture
  • le voyage de noces : réservations vols/hôtels/escapades

 

Laissez-le choisir les postes dont il veut s’occuper et laissez-le faire.

Bien entendu, vous devrez vous rendre des comptes régulièrement. Vous ne choisissez pas seule le reste (photographe, déco, demoiselles d’honneur, etc) comme vous avez votre mot à dire sur ses choix. Non pas pour s’imposer mais pour être surs d’aller toujours dans la même direction.

 

Et puis il y a des choses qui se font à deux comme le choix du thème, du lieu ou du traiteur. Profitez de ces moments pour montrer à votre amoureux à quel point son avis compte pour vous et que vous êtes ravie de partager cela avec lui.

Il est important de vous ménager des moments tous les deux. Que ce soit pour parler mariage ou non.

Un resto, un ciné, un week-end en amoureux. Une petite sortie à deux fait toujours du bien.

Vous traversez cette aventure ensemble. Si vous avez des angoisses, des doutes, parlez-en. Si vous êtes heureuse, dites-le aussi.

La communication est le meilleur remède à tous les maux !

 

Votre amoureux est-il impliqué dans la préparation de votre mariage ? Quelle place lui laissez-vous ? Avez-vous des croyances liées au mariage ? Partagez-les en commentaire, j’ai hâte de vous lire.

 

Cet article vous a plu ? Aimez-le, partagez-le, commentez-le.

 

EnregistrerEnregistrer

Partage !
Cecile
 

Créative, joyeuse et optimiste, je plane sur l'univers du mariage depuis quelques années. Entre traditions et modernité, chacun tente d'y mettre sa patte . Je vous propose la mienne afin que vous trouviez la vôtre.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Je t'offre mon ebook pour te lancer sereinement dans l'organisation de ton mariage