Comment prendre du temps pour soi quand on organise un mariage

Aujourd’hui je vais te tutoyer et non te vouvoyer. Je veux m’adresser à toi personnellement. Oui toi qui me lit. Qui me suit peut-être depuis quelques jours, quelques semaines ou quelques mois. Toi qui prépare ton mariage avec envie et surtout avec amour. Toi qui pense mariage tout le temps.

Tu te projettes, tu imagines, tu avances vers ton objectif de faire de ta journée de mariage une journée extraordinaire.

Préparer un mariage c’est excitant. C’est faire passer notre rêve
à la réalité.

C’est aussi quelques moments de stress, d’angoisse, de frustration. Il ne sert à rien de le nier.

Tu fais sans doute partie de ces futures mariées qui prennent le soin d’organiser le mariage de leurs rêves. En cela bravo !

Tu as pris le temps de sélectionner le lieu qui vous accueillera, choisi ta robe, ton traiteur, ton photographe, ton DJ. Tu as déposé ton dossier à la mairie, imaginé la décoration de ta salle et proposé de jolies tenues à tes demoiselles d’honneur. Tu sais quelle première danse tu veux et sur quelle chanson. Tu as commandé les cadeaux invités, les alliances et fais un essai coiffure et maquillage. Tu sais que les enfants seront entre de bonnes mains et quel officiant célèbrera votre amour. Tu as tout prévu.
Si tu n’en es pas encore là, tu sais que tu vas dans la bonne direction et que tout sera comme tu le souhaites pour le Jour J.

Mais j’ai une question pour toi :

A quel moment as-tu pris soin de toi ?

 

La recherche de la perfection

 

En tant que femme, nous sommes sollicitées en permanence. Enfant, boulot, couple, famille, maison. Nous n’arrêtons qu’au moment de nous coucher.

Un phénomène de société

Nous vivons dans une société où tout va vite. Nous courons tout le temps.

C’est vrai pour notre vie au quotidien. C’est encore plus vrai quand nous organisons un mariage.

Prises dans la spirale du temps, en prendre un peu pour soi ne semble pas toujours aisé.
Je le sais. Tu as peut-être l’impression qui si tu prends du temps pour toi tu es une égoïste.

Je crois que la société nous a demandé d’être des femmes parfaites. Epouse parfaite, mère parfaite, collègue parfaite, fille parfaite, femme de maison parfaite.

 

Stop ! Ouvre les yeux !

 

Personne n’est parfait. Nous ne sommes pas des robots !

Nous entendons régulièrement parler de la charge mentale des femmes. Oui elle existe. Mais elle existe aussi parce que chacune de nous l’a acceptée.

Le libre arbitre

Peut-être qu’au lieu de vouloir être parfaite aux yeux des autres nous pouvons définir notre propre standard. Peut-être qu’au lieu de prendre en masse ce que la société nous impose nous pouvons prendre que ce qui nous convient.

Et si nous arrêtions de culpabiliser pour un oui ou pour un ?

Je ne dis pas que c’est facile. Les habitudes et les croyances sont tenaces. Mais je pense que ça vaut le coup de le tenter et d’être enfin libre de notre temps, de nos pensées, de nos actions. Pour notre bien. Et aussi pour le bien des autres.

 

 

Ce qui est bon pour toi

 

Ce qui est bon pour toi ne l’est pas forcément pour les autres

Qu’est-ce qui est bon pour toi ? Voilà une bonne question qui peut ouvrir la voie à la réflexion.

Je te parlais au début de l’article de prendre du temps pour toi.

Qu’est-ce que ça signifie ? Quels sens donnes-tu à ces mots ?

Ca peut être d’aller faire du sport, comme courir, nager, danser ou faire du yoga. Ca peut être aller au spa pour te détendre dans l’eau chaude ou profiter d’un massage. Ca peut être de te caler confortablement dans le canapé avec un thé et un bon livre.
Bref, tout ce qui te fait du bien, te détend,  et te rend ensuite plus ouverte et plus efficace.

Pour une vie plus apaisée

Tu as déjà remarqué que lorsque tu as pris un moment « off », un moment rien que pour toi, tu es plus disposée pour la suite ?

A force de penser à des millions de chose et d’être à 4 endroits à la fois, il est normal à un moment de ne plus faire face. S’accorder des temps de pause ne peut être que bénéfique pour repartir du bon pied.

Tu peux t’accorder ce moment une fois par semaine pour commencer. Tu le notes à ton agenda comme un rendez-vous. Un rendez-vous avec toi-même.

Quand je parle d’un instant pour toi, tu n’es pas obligée de faire quelque chose toute seule. Aller boire un café avec les copines est un moment pour toi si tu y vas de ton plein gré et que ça te fait du bien.
Pour ma part je fais 1h15 de danse tahitienne tous les mardis soir. J’ai une prof et 14 copines avec moi ! Mais c’est MON moment. Je laisse mon fils et mon mari ensemble pour la soirée. Quand je rentre, mon fils est couché et j’ai le repas qui m’attend. C’est dans le planning.

 

Des moments à deux

Dans le cadre de l’organisation du mariage, il est aussi important de prendre des moments à deux. Un moment en amoureux de temps en temps où il ne sera pas question de mariage. Juste vous. C’est un bon moyen pour ne pas perdre de vue le plus important : votre amour, votre couple. Sortie ciné ou resto, week-end tous les deux, balades, etc.
Si vous avez des enfants, c’est le moment de faire appel à Papi et Mamie (ou tout autre personne en laquelle vous avez confiance) !

 

Je compte sur toi pour prendre des rendez-vous réguliers avec toi-même. Tu peux commencer aujourd’hui (ou demain au plus tard). Crois-moi, c’est bon pour toi !

 

Dis-moi dans les commentaires si tu as l’habitude de prendre du temps pour toi. Qu’est-ce qui te fait du bien et à quel moment tu veux le faire ? Ecris-le ici, ce sera comme un engagement que tu te fais.

 

Si cet article t’as fait du bien, aime-le, commente-le et partage-le pour en faire profiter un maximum de personnes.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Partage !
Cecile
 

Créative, joyeuse et optimiste, je plane sur l'univers du mariage depuis quelques années. Entre traditions et modernité, chacun tente d'y mettre sa patte . Je vous propose la mienne afin que vous trouviez la vôtre.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Je t'offre mon ebook pour te lancer sereinement dans l'organisation de ton mariage